Passionnement
Bonjour et bienvenu,

Bonjour et bienvenu sur le forum. Ici tu verra, la bonne humeur et l'entraide sont de mise.
Pas de reproche ni de prise de tête. Respect et Amitié sont de rigueur.
Pour la convivialité, nous te demandons de prendre 5mn pour te présenter a tout le monde et de renseigner ton profil le plus précisément possible.

Pour cela, ==> clique ici <== et tu créer un nouveaux sujet (une petite explication est en haut de la page).

Si tu ne fait pas de présentation, ton compte sera supprimé automatiquement après 48H.

Sans présentation, tu n'aura pas accès a la totalité du forum (qui comporte plus de 30.000 messages). Quand tu aura fait ta présentation, un modérateur ou administrateur te donnera les droits pour le forum dans sa totalité dans les 24 h.

Le Staff
Pour voter, cliquez sur
l'image ci-dessous.

Merci

passionnement
Derniers sujets
» Construction d'une imprimante 3D
Mar 17 Juil 2018 - 18:49 par Vince Belgium

» 20 ans déjà .....
Dim 15 Juil 2018 - 23:22 par Paul-Petit

» Citations
Sam 14 Juil 2018 - 19:09 par Vince Belgium

» Le train des alpes de Altaya par lpat67
Sam 14 Juil 2018 - 11:00 par dany-om

» Le mur du forum.
Lun 9 Juil 2018 - 12:40 par dany-om

» Ah La Poste.
Dim 1 Juil 2018 - 18:19 par Vince Belgium

» Découvrir un réseau en 3 Rails
Dim 10 Juin 2018 - 19:02 par dany-om

» T E R " Toul Expo Rail" 2018
Dim 10 Juin 2018 - 16:55 par dany-om

» Chelles 12 mai 2018
Dim 13 Mai 2018 - 8:26 par likiki

» Mon matos
Ven 27 Avr 2018 - 10:47 par dany-om

» Le train des alpes de Altaya sujet de discussion sur les vidéos Aiguillage.
Jeu 26 Avr 2018 - 20:19 par lpat67

» La chaine Aiguillages
Mer 25 Avr 2018 - 20:21 par dany-om

» LPAT67 - Le Site de la Passion ! -
Lun 23 Avr 2018 - 8:18 par Pirlouit95

» La Newsletter
Mer 18 Avr 2018 - 5:12 par likiki

» Support servo
Mar 10 Avr 2018 - 8:50 par lherve54

» Littérature ferroviaire hors revues
Dim 1 Avr 2018 - 16:07 par dany-om

» A consommer sans modération.
Sam 31 Mar 2018 - 8:53 par dany-om

» comment changer les roues sur un essieu
Lun 19 Mar 2018 - 20:52 par dany-om

» patinage de maquette
Sam 17 Mar 2018 - 22:20 par dany-om

» Transformation d'une BR 93 en type 97 SNCB
Mer 14 Mar 2018 - 9:56 par Fred Glmt


Le train de l'or ......

Aller en bas

Le train de l'or ......

Message par likiki le Dim 30 Aoû 2015 - 9:59

La découverte du "train d'or nazi" transforme Walbrzych en Loch Ness polonais.




 La ville de Walbrzych en Pologne a des faux airs de Loch Ness depuis que curieux et chasseurs de trésors y affluent, après l'annonce de la découverte, dans un tunnel secret, d'un légendaire train nazi qui pourrait contenir un trésor. 


"C'est là, l'entrée du tunnel était là et le train y est caché": Andrzej Gaik, guide touristique et ex-chasseur de trésors ne cache pas son excitation en montrant une partie légèrement affaissée du haut talus bordant la voie ferrée. En quelques jours, la nouvelle sur l'image radar de ce qui est censé être un train blindé nazi enfoui dans un tunnel secret a donné à la ville de Walbrzych (Waldenburg à l'époque allemande) l'allure d'un Loch Ness polonais.


De nombreux chasseurs de trésors revenus bredouilles

Curieux survoltés et équipes de télévision polonaises et étrangères se pressent à l'endroit connu sous le nom de "kilomètre 65" de la ligne Wroclaw-Walbrzych, tout proche de cette dernière ville. Le "train d'or nazi", M. Gaik l'a déjà cherché il y a une quinzaine d'années, avec un groupe d'autres passionnés emmené par un mineur retraité, Tadeusz Slowikowski. Ils avaient creusé le talus, trouvant du béton et des briques, puis avaient dû abandonner, faute de moyens financiers et techniques. Le guide savoure aujourd'hui les révélations de deux chercheurs de trésors, qui ont utilisé un géoradar pour sonder le contenu du sol. Révélations jugées dignes de foi par le conservateur généraldes monuments polonais et qui ont mis la Pologne en émoi. Leur hypothèse, pense-t-il, est sur le point d'être définitivement confirmée et le convoi mythique sera bientôt mis au jour. "Il y a une grosse brèche dans le rocher uni caché dans le talus et elle est remplie de pierres différentes, certainement apportées par les Allemands pour masquer l'entrée du tunnel", affirme-t-il.

Un tunnel secret construit par les nazis

Sans qu'on puisse le vérifier sur une pente raide couverte de ronces, on constate que la végétation y est plus faible sur une quinzaine de mètres, comme si le sol était moins fertile. Autre élément significatif, selon lui, un petit bout de mur de soutènement fait de grosses pierres, qui s'enfonce dans le talus à un angle aigu. Il confirme, selon lui, qu'un aiguillage secret, construit par les nazis, permettait de diriger des convois circulant entre Wroclaw (Breslau) et Walbrzych, vers un tunnel plongeant profondément dans les terres pour rejoindre l'immense complexe de souterrains nazis dit Riese (Géant) caché sous une petite chaîne de montagnes voisine, les Monts Sowie (Monts des Hiboux). L'endroit est censé demeurer secret, mais les journalistes de l'AFP ont vu vendredi des dizaines de personnes visiter les lieux. La plupart plaisantent sur "les lingots d'or" qu'ils venaient chercher, mais un jeune couple avec deux enfants, confiant habiter une maison toute proche, s'inquiète de la possibilité que le tunnel soit miné et qu'en cas d'explosion leur habitation soit touchée. Nulle crainte, en revanche, au château voisin de Ksiaz, jadis Fürstenstein, où la découverte du train, si elle se confirme, amènera des foules de touristes, dont les visites sont l'unique source de revenus. "Je ne dispose d'aucun renseignement concret pour dire que le train existe, mais des personnes dignes de foi me l'ont affirmé et je voudrais beaucoup que cela se confirme", dit le président de la société du château, Krzysztof Urbanski, très content de l'extraordinaire publicité dont il bénéficie indirectement. "Pouvais-je rêver d'inviter CNN chez nous ? Ils viennent la semaine prochaine".

Un abri souterrain pour Hitler et ses collaborateurs

Ainsi, l'immense château de 400 pièces "bénéficie d'ores et déjà d'une sorte d'effet de Loch Ness: personne n'a vu le monstre, mais cela ne l'empêche pas d'attirer les gens", dit M. Urbanski. En bon gestionnaire, il prépare déjà des initiatives promotionnelles: la semaine prochaine les touristes pourront y acheter des t-shirts "train d'or". Le château est pourvu d'un imposant réseau de galeries souterraines qui devaient servir d'abri à Hitler et à ses collaborateurs, et qui n'ont peut-être pas encore livré tous leurs secrets. "Nous avons trouvé un document précisant le volume des matériaux de construction apportés ici pour les aménagements destinés à l'accueil du Führer. Or, selon les experts, dans les parties connues du château on n'en trouve que la moitié", dit M. Urbanski. Dans son garage de Walbrzych, le doyen des chercheurs du train nazi, Tadeusz Slowikowski, jubile en montrant aux journalistes sa maquette des tunnels secrets où il fait circuler le modèle miniature du convoi qu'il cherche en vain depuis plus de trente ans. "Je suis sûr à 100% que ce train existe, mais on ne sait pas ce qu'il transportait. Maintenant il faut le sortir. Et si jamais l'information n'est pas vraie, il faut punir son auteur", affirme-t-il.

___________________________________


Un Allemand et un Polonais affirment avoir découvert un mystérieux train nazi rempli de biens de valeurs dans un tunnel abandonné depuis la fin de la guerre en Pologne.

Dans le district de Walbrzych, en Pologne, deux hommes, un Allemand et un Polonais ont contacté les autorités en affirmant avoir mis la main sur un mythique train nazi rempli de métaux précieux, rapporte la BBC. Leur stupéfiante découverte aurait été faite dans un tunnel abandonné. "Les avocats, l'armée, la police et les pompiers se chargent de la question. La zone n'a jamais été explorée jusqu'à présent et nous ignorons ce que nous pourrions y trouver", a affirmé un responsable local.


10 % de la valeur du trésor à ceux qui le découvrent

Le mystérieux convoi se serait volatilisé en 1945, lorsque les nazis fuyaient l'avancée des troupes soviétiques en Pologne. Il aurait disparu près du château de Ksiaz, repaire des troupes allemandes qui avaient fait édifier dans ses alentours un réseau de tunnels souterrains de 9 kilomètres. Depuis, sa légende a attiré de nombreux chasseurs de trésors, sans succès jusqu'à aujourd'hui. Les deux individus ont annoncé qu'ils entendaient réclamer 10 % de la valeur du trésor, composé d'or, de pierres précieuses et de tableaux de maîtres. 

___________________________________


Selon le conservateur général des monuments en Pologne, Piotr Zuchowski, il est certain « à 99 % » que le « train nazi » existe.
Bien qu'il doute encore de son contenu, le conservateur général des monuments de Pologne n'a aucun doute quant à l'existence de ce train.
Le conservateur général des monuments en Pologne, Piotr Zuchowski, s'est dit vendredi convaincu « à 99 % » de l'existence d'un « train nazi », dont la récente annonce de la découverte avait mis en émoi l'opinion publique et les chasseurs de trésors polonais.
 « Je suis sûr à 99 % qu'un tel train existe, mais les informations sur son contenu restent invérifiables pour le moment », a déclaré Piotr Zuchowski devant la presse.
Le présumé « train nazi », qu'un Polonais et un Allemand auraient découvert récemment à Walbrzych, dans le sud-ouest de la Pologne, ressuscite la légende des trains chargés d'or et de bijoux, disparus au moment de la défaite nazie en 1945
Piotr Zuchowski a déclaré avoir vu sur des photos radars une rame blindée, longue de plus de 100 mètres et enfouie sous terre.
 Selon lui, l'information sur l'emplacement du train « a été transmise oralement par une personne qui avait participé à son camouflage » et qui, « sur son lit de mort, avait fait un croquis de cet endroit présumé », jamais découvert depuis la guerre.

Objets précieux ou matériaux dangereux ?


« Le fait que ce soit un train blindé suggère qu'à l'intérieur il peut y avoir des objets de valeur », a-t-il dit. 
Il pourrait s'agir « d'objets précieux, d'oeuvres d'art, voire des archives dont nous avons connu l'existence, sans les découvrir ».
 Mais ce train peut contenir aussi, selon lui, des « matériaux dangereux », si bien que « les opérations de son déterrement devront être menées par des services spécialisés, dont des artificiers, du fait du risque que le train soit miné ».
Piotr Zuchowski a confirmé que les avocats des découvreurs, qui souhaitent rester anonymes, avaient informé en bonne et due forme les autorités, tant régionales que centrales, de leur découverte.

 Il s'est refusé à toute précision sur l'endroit exact de la trouvaille et sur la date du début des opérations de son déterrement. 

Il a également confirmé que les découvreurs pourraient légitimement demander 10 % de la valeur de leur trouvaille.



Ceci sont divers informations sur le sujet trouvés sur le net.


avatar
likiki
Administrateur
Administrateur

Localisation : Saintry Sur Seine
Humeur : De tout coeur avec les victimes des attentats en France.
Messages : 12086
Age : 51
Emploi/loisirs : Gérant de son BET Ascenseurs

http://Webacappelliens.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le train de l'or ......

Message par likiki le Dim 30 Aoû 2015 - 10:02


[size=33]Pologne : ruée vers le mystérieux "train d'or nazi"[/size]

L'annonce de la découverte d'un train rempli d'or provoque l'effervescence des chasseurs de trésors. Le gouvernement polonais appelle à la retenue.

SOURCE AFP




L'annonce de la découverte d'un « train d'or nazi » - loin d'être confirmée, mais prise au sérieux par les autorités - a provoqué l'effervescence chez les chasseurs de trésors polonais, au point que le gouvernement a jugé nécessaire de les avertir que la trouvaille pourrait être minée. « Dans le train caché, dont je suis convaincu qu'il existe, peuvent se trouver des matières dangereuses du temps de la Seconde Guerre mondiale. Il est très probable que le train soit miné », a déclaré le conservateur général des monuments, Piotr Zuchowski, dans un communiqué du ministère de la Culture et du Patrimoine.
Mais il ne cite aucune preuve matérielle de l'existence de ce convoi légendaire qui aurait quitté Wroclaw (qui s'appelait alors Breslau) dans les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale, avant de disparaître mystérieusement près de la ville de Walbrzych (Waldenburg). « À la suite de la publication d'informations sur la découverte d'un train d'or dans la région de Walbrzych, on observe une activité accrue des chasseurs de trésors. J'appelle à cesser toutes les recherches jusqu'à l'aboutissement de la procédure officielle visant à sécuriser cette trouvaille », a-t-il ajouté.
Les autorités de Walbrzych, qui ont donné une conférence de presse mercredi, sont restées elles aussi avares en informations, affirmant toutefois que « la trouvaille » se situait sur le territoire de leur commune. Jaroslaw Chmielewski, le conseiller juridique des découvreurs, un Polonais et un Allemand qui souhaitent rester anonymes, a indiqué qu'ils avaient informé officiellement les autorités régionales et centrales et « décrit les paramètres de leur trouvaille », censée être une rame blindée longue de 120 à 150 mètres.

Canons et métaux précieux

Mais, selon Joanna Lamparska, auteur de plusieurs livres sur les énigmes historiques de la Basse-Silésie, bien au courant des recherches, les deux hommes n'ont pas précisé la longueur supposée du convoi dans leur déclaration aux autorités. En revanche, a-t-elle dit à l'Agence France-Presse, ils ont bien affirmé qu'il s'agissait d'un train blindé, que celui-ci transportait des canons automoteurs et que son chargement comprenait « des métaux précieux, des objets de valeur et des matériels industriels ».
Les récits sur deux trains spéciaux nazis, disparus au printemps de 1945, excitent depuis des années l'imagination de nombreux chasseurs de trésors. Ils s'appuient sur l'existence d'importantes constructions souterraines allemandes, y compris celles autour de l'immense château de Ksiaz (Fürstenstein), proche de Walbrzych. Les nazis y avaient mené d'importants travaux pour y installer un des Q.G. d'Hitler, creusant des tunnels, un puits d'ascenseur de 50 mètres et des abris souterrains, dont une partie seulement est aujourd'hui accessible au public. La partie la plus profonde abrite des sismographes du Centre de recherches spatiales de l'Académie polonaise des sciences.

Une bretelle ferroviaire de deux kilomètres

Certains témoignages ont fait croire à l'existence d'une bretelle ferroviaire souterraine d'environ deux kilomètres, dont l'entrée aurait été démontée, voire dynamitée, au moment de la capitulation de l'Allemagne nazie. Mais la réalité de cette réalisation, techniquement possible, n'a jamais trouvé de confirmation valide. Joanna Lamparska reste sceptique sur les révélations qui font les délices des médias polonais, et croit à un « emballement médiatique » dû à l'Internet.
« De telles annonces se comptent par dizaines depuis des années, celle-ci a juste reçu plus de publicité », dit-elle. « Les Allemands consignaient soigneusement tout ce qu'ils faisaient dans des documents, y compris leurs crimes. On n'en a trouvé aucun sur ce train », poursuit-elle. Le président de la société du château de Ksiaz, Krzysztof Urbanski, quoique ravi de l'intérêt soudain pour son établissement et de l'afflux potentiel de journalistes et de touristes, reste lui aussi prudent. « Je voudrais beaucoup que ce soit vrai. Mais, dit-il, d'après ce que je sais, je ne peux ni confirmer ni démentir. »


avatar
likiki
Administrateur
Administrateur

Localisation : Saintry Sur Seine
Humeur : De tout coeur avec les victimes des attentats en France.
Messages : 12086
Age : 51
Emploi/loisirs : Gérant de son BET Ascenseurs

http://Webacappelliens.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le train de l'or ......

Message par Vince Belgium le Dim 30 Aoû 2015 - 10:26

Tout ça rappelle une époque bien sombre de l'histoire ...
Mais c'est vrai que ce fameux train a longtemps fait rêver et doit certainement exister
avatar
Vince Belgium
Modérateur Train
Modérateur Train

Localisation : Belgique
Humeur : Yes !!!
Messages : 4494
Age : 53
Emploi/loisirs : train miniature et aéromodélisme

https://leblogdevincebelgium.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le train de l'or ......

Message par Cousin Hub le Dim 30 Aoû 2015 - 21:08

vu aux infos ce soir, si c'est inondé, les tableaux ne seront pas dans le meilleur état, s'ils existent.

En tous cas, encore un pan de cette histoire qui va tomber.
avatar
Cousin Hub
Administrateur
Administrateur

Localisation : partout ou la liberté est en danger.
Humeur : une pensée pour ceux qui comme moi défendent les valeurs de la France au prix de leur propre vie.
Messages : 2853
Age : 56
Emploi/loisirs : train, modelisme, arduino, robotique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le train de l'or ......

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum